RÉDA (J.)

RÉDA (J.)

RÉDA JACQUES (1929- )

Jacques Réda est né à Lunéville (Meurthe-et-Moselle). Après une première tentative poétique, qu’il juge infructueuse, entre 1952 et 1955, il ne publie plus de livre pendant treize ans. C’est en 1968 que paraît, dans la toute jeune collection Le Chemin, dirigée par Georges Lambrichs, Amen , qui marque véritablement son entrée en poésie. Viennent ensuite Récitatif (1970) et La Tourne (1975). Le propre de cette poésie est un lyrisme décidé et contrôlé, qui s’affirme en un rythme ample, plus proche de la poésie anglaise ou germanique que du génie analytique de l’expression française. Cette voix est immédiatement reconnaissable à son ton familier, empli d’une compassion tempérée d’ironie pour la détresse humaine. On y verra la preuve que le poète dit «moderne» s’affirme le plus souvent entre trente et quarante ans, une fois assimilés ses ascendants, et définie longuement sa technique. En l’occurrence, la rime ancienne, l’alexandrin «allongé» encore, toutes les ressources du mètre classique ne seront point négligées (Celle qui vient à pas légers , 1985; Lettres sur l’Univers et autres discours en vers français , 1991). On peut donc parler ici d’une poésie traditionnelle, au sens exact et positif du terme, l’auteur ayant en outre un parfait dédain des préjugés d’avant-garde. Il se situe dans le temps éternel de la condition humaine, dans le langage d’avant et de pendant lui-même, dans le questionnement durable du désir anonyme — celui qui le porte à sillonner les routes de province, à questionner l’esprit des lieux, à donner une dignité poétique à des paysages de banlieue jusqu’alors peu abordés (Hors les murs , 1982; Sonnets dublinois , 1990; L’Incorrigible , 1995).

Une influence avouée, celle du vagabond et rhétoriqueur des lettres que fut Cingria, permettra ensuite à Réda de s’imposer dans le poème en prose avec Les Ruines de Paris (1977), exploration du langage aussi bien que de la ville qui fera de lui un autre de ces flâneurs que furent Apollinaire, Léon-Paul Fargue ou Aragon. D’autres recueils suivront: L’Herbe des talus , 1984; Châteaux des courants d’air , 1986; Recommandations aux promeneurs , 1988... Le mode de locomotion moderne apparaît intégré à la circulation même de la prose — un cyclomotoriste de Paris en proie aux visages, altercations, immeubles, usines désaffectées, zones, signaux, gares (les gares de Paris notamment, auxquelles, dans Gares et Trains (1983), Réda a consacré un texte accompagnant des photographies), éléments atmosphériques ou monuments et dénominations des rues. On ajoutera à ce portrait la connaissance avérée du jazz, ce dont témoignent, Outre sa collaboration à Jazz Magazine et une Anthologie des musiciens de jazz (1981), L’Improviste (1980) et Jouer le jeu (1985), deux essais où, entre les lignes, Réda dit beaucoup sur son idée du lyrisme. Il a également publié des recueils de textes consacrés à des écrivains proches (Premier Livre des reconnaissances , 1985; Ferveur de Borges , 1988; Nouveau Livre des reconnaissances , 1992; La Sauvette , 1995) et un beau diptyque autobiographique, où il évoque ses premières années à Lunéville (Aller aux mirabelles , 1991) et la période de la guerre (Aller à Élisabethville , 1993). Jacques Réda a été directeur de la Nouvelle Revue française de 1987 à 1995.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Reda — Reda …   Deutsch Wikipedia

  • Reda — Héraldique Drapeau …   Wikipédia en Français

  • Reda — * Reda, Poland * REDA, Regional Economic Development Agency, Central Province Sri Lanka * Reda River * Reda (SKM stop) * Reda (PKP station) *Gino Reda *Marco Reda *Ahmad Reda *Jacques Réda, a contemporary French poet …   Wikipedia

  • reda — REDÁ, redáu, vb. I. tranz. A da2 din nou cuiva un lucru, o situaţie etc.; a restitui. 2. fig. A descrie, a exprima ceva prin viu grai, prin scris sau prin diverse mijloace artistice; a reproduce. – Din re + da (dupa fr. redonner). Trimis de… …   Dicționar Român

  • Reda — (Мельно,Польша) Категория отеля: Адрес: Lechitów 14, 76 032 Мельно, Польша О …   Каталог отелей

  • rēda- Ⅱ — *rēda , *rēdaz, *ræ̅da , *ræ̅daz germ., stark. Maskulinum (a): nhd. Rat; ne. advice; Rekontruktionsbasis: got., ae., afries., anfrk., as., ahd.; Hinweis: s. *rēdan, *rēda (Neutrum) …   Germanisches Wörterbuch

  • ‘Reda’ — statusas T sritis augalininkystė apibrėžtis Vidutinio ankstyvumo saldžiosios paprikos veislė, sukurta Lietuvos sodininkystės ir daržininkystės institute. Veislė derlinga, atspari ligoms. Biologinės brandos vaisiai raudoni, ritinio pavidalo,… …   Žemės ūkio augalų selekcijos ir sėklininkystės terminų žodynas

  • Reda — Reda, vierräderiger Lastwagen der Gallier u. Germanen. Bei den Römern bediente man sich derselben, wenn man über Land fuhr u. allerhand Geräthschaften u. Speisen mitnehmen wollte. Redarius, der Fuhrmann eines solchen Wagens …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Reda — (lat.), s. Raeda …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Reda — Reda, Fort in der arab. Landsch. Asir …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.